Présentation de l'auteur

 

Mini-biographie :

Vous avez sans doute déjà entendu parler de Merlin, la fée Morgane, de Brocelliande... La Bretagne.C'est d'ici que je suis originaire, c'est ici que je vis ! Cette terre de légende. Et non, je vous certifie, il ne pleut pas davantage qu'ailleurs en France - bon, peut-être qu'en effet il ne pleut presque pas dans le sud, mais le sud n'est pas une réfenrence en matière de pluie ! D'ailleurs, je ne pourrai jamais vivre dans le sud ! Il y fait beaucoup trop chaud pour moi.

Je m'appelle Aurore. Je suis originaire de cette terre de légende, j'ai 23 ans, écrit depuis l'âge de 14 ans seulement, mais j'ai toujours aimé lire et écrire. Je dois avouer, c'est grâce à Jk Rowling, la célèbre auteur de Harry Potter, que j'ai commencé vraiment à prendre goût à l'écriture et grâce à qui j'ai voulu moi aussi écrire des histoires.

Ma première histoire, parce que tout le monde commence, a été une sorte de parodie d'Enid Blyton si si ! J'avais 14 ans...  Peu de temps avant que je commence à lire Harrry Potter.  Et c'était uniquement pour rigoler et aussi parce que j'ai toujours aimé écrire. Il s'agissait d'une parodie du clan de Sept, qui doit certainement se trouver au fond d'un placard aujourd'hui. J'ai également écrit quelques histoires par-ci par-là, au début, à l'époque où je cherchais encore mon écriture, mais ces histoires-là, jamais elle ne seront publiées...  C'est une bonne rigolade, il n'empêche, quand je les relis.

L'écriture a, au fil des années, prit de plus en plus importance et à présent elle en a sans doute même plus que la lecture si je ne m'abuse. La rencontre entre un auteur et l'écriture, c'est magique. C'est une évolution, un apprentissage.

Après un bac littéraire, puis une première année en Licence Lettres Modernes, et la suivante en Anglais, finalement ce sera pour ne pouvoir continuer après... Duimoins, pour le moment ! Pour le moment du moins, une pause s'impose. Mais dans le même temps, on ne cesse jamais d'écrire. Si la poésie n'est pas mon domaine de prédilection et que mon écriture a davantage toujours été romancière, en ce début d'année de 2010, voilà que l'idée m'a effleurée d'essayer de publier mes poèmes écrits dans l'intervalle de ces trois dernières années...

Et devinez quoi ?! Mon rêve commence à se réaliser ! Alors jeunes auteurs et ceux qui n'osent pas ou qui pensent qui n'ont aucune chance, osez !  Tant qu'on a pas essayé,  on ne peut rien dire !

Dans la suite, j'ai bien l'intention de tenter de publier d'autres choses, mais pour le moment, l'une d'elle est tranquillement en train de se reposer dans mon armoire...

 

A. Guégan.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×